5 septembre 2011

APRÈS LES ÉVÉNEMENTS LIBYENS

 

La "victoire" ds "rebelles" en Libye est un cataclysme pour quelqu'un qui, comme moi, a voulu croire à un monde arabe et musulman capable de produire une alternative au système capitaliste occidental. Les "rebelles" libyens, —dont on sait qu'ils sont un pot pourri de djihadistes, d'islamistes, d'aventuriers et de soldats perdus du nationalisme arabe—, ceux qui les ont félicité pour leur "victoire", — depuis le Hamas palestinien jusqu'à Ennahdha de Tunisie, en passant par l'Iran et les régimes arabes du Golfe qui les ont soutenus : tous sont responsables de cet abcès qu'il viennent de planter au cœur de l'Afrique de Nord! Ils sont pires —et en tout cas ne valent pas mieux— que les criminels de l'OTAN qui ont arrosé le pays de bombes, dont certaines  à l'uranium appauvri. Ces forces arabes et musulmanes, alliées proclamées du colonialisme,  qui aspirent à prendre le pouvoir dans toutes l'aire arabe, comment pourront-elles  favoriser l'émergence d'un citoyen libre et souverain alors qu'elles commencent par se mettre sous la direction des puissances occidentales et par les payer avec les richesses d'un peuple condamné à  les suivre, à se révolter ou à se soumettre ?


Aucun commentaire: